La mode durable

De ces temps-ci, je commence vraiment à réaliser à quel point l’environnement est important et comment nous devons tous faire de nos mieux afin d’aider. C’est pour sa que maintenant j’essaie de mon mieux, et je ne suis pas la seule, à recycler, à utiliser le compose et à réduire ma consommation d’eau potable, mais même cela ne suffit pas.

Je suis très contente que maintenant les entreprises sont à la recherche de nouveaux moyens qui peuvent leurs aider à devenir plus durable, comme par exemple dans l’industrie de la mode durable, ils commenceront par utiliser des fibres organiques comme du coton biologique plutôt que du coton cultivé avec l’utilisation des produits chimiques et des pesticides. Cela n’est qu’un des premiers pas vers la mode complètement durable et c’est géniale! Ainsi je trouve que le site web http://www.fashiontakesaction.com est un bon site pour en savoir plus sur la mode durable, car c’est ça leur but. Kelly Drennan est la fondatrice qui à rendu sont entreprise de mode très durable, à partir du moment où le fabrique est cultiver jusqu’au moment où il est vendu.

-Latisha

Le Colloque de développement durable en affaires

Donc vendredi passé, le 11 février, j’ai eu la chance de participer au Colloque de développement durable en affaires à l’université d’Ottawa. Le colloque a durée de 9h30 jusqu’à 15h.  Après un mot d’ordre d’ouverture par Michael Van Aanhout, ils ont ensuite commencé à nous parler sur comment nous avons besoin d’intégrer la durabilité en affaires. Ceci nous rendra plus conscient des problèmes environnementaux ainsi que vouloir gérer une entreprise durable qui leur économiseraient de l’argent ainsi qu’en gagner plus.

Après cela, nous avons eu la chance de manger un dîner végétalien et d’après moi, c’était très différent mais bon. Après le dîner, les gens ce séparaient en divers groupe qui allait chacun dans une autre salle pour discuter d’un sujet particulier. J’ai décidée de faire partie du groupe à propos de l’excellence en affaires dans l’industrie de la mode, qui a été expliquée par Kelly Drennan.

En tout, j’ai bien apprécié être à ce Colloque, dont je trouve que j’ai eu une bonne expérience d’apprentissage

 

Le Comité directeur ÉSD se rencontre le 18 novembre 2010!

À chaque rencontre du Comité directeur nous parlons et trouvons des façons d’agir. Cette semaine-ci, nous avons parlé de:

– vidéos pour faire connaître la conférence qu’organise les Écoles secondaires durables,

– les activités écologiques organisées par les élèves dans leurs écoles secondaires et

– des vidéos de flash mobs qui on eu lieu à travers le monde pour sensibiliser les gens aux problèmes environnementaux.

Pour le premier, il a été décidé de faire deux vidéos (une dans chacune de nos langues officielles) et on a trouvé de superbes slogans! Ensuite, on a fait un tour de table pour discuter des projets écologiques de chaque école. Les projets étaient axés sur la réduction des déchets et le recyclage avec le thème des fêtes. En dernier, nous avons visionné des flash mobs! Ce sont simplement des groupes de personnes qui se fondent avec les autres et à un signal précis, se mettent à faire quelque chose tous ensemble ou avec plus de personnes qui arrivent graduellement. Intéressé.e? Visionnez-en!

Il y a le flash mob pour la sensibilisation des dangers du nucléaire, celui fait pendant Power Shift à Sydney et récemment, celui pour sauver le projet de loi C-331 et, avec un peu de recherche, plusieurs autres!

À la rencontre, trois écoles secondaires étaient représentées et sept personnes étaient présentes.

-Stacy